poèmes peints

 

Variations calligraphiques sur des textes poétiques


La lecture, la rumination du poème fait naître en moi des harmoniques, réminiscences de sensations et d’émotions enfouies.

Lorsque ces textes sont écrits en chinois, les idéogrammes apportent leur charge d’images  qui se mêlent à mon imaginaire. Cette rencontre met en mouvement un jeu d’écritures - où l’alphabet latin se mêle parfois aux caractères chinois - qui crée une interprétation picturale libre et multiple du poème. Pour les poèmes écrits en français, je cherche les idéogrammes chinois propres à en exprimer la saveur, l’écho, l’atmosphère et les fais ainsi entrer dans ce jeu de formes, de rythmes et de couleurs. Le poème devient danse de l’encre et du pinceau sur le papier.

Wang Wei

Li Qing Zhao

Neige

Le lecteur de poésie

 Parfums de bruine

Cithare-Bambous